Passeurs de drogue pris par la douane à Wanlin

Les deux Albanais avaient joué le rôle de mulets, en transportant près de 4 kg de cocaïne et 10 kg de cannabis à destination de la France.

Le 10 mars dernier, deux Albanais domiciliés en France avaient répondu à la convocation du tribunal, suite à leur implication dans un trafic international de drogue. Le 26 octobre 2009, Gezin et Fatjan avaient été interceptés par la douane de Beauraing, sur l'autoroute E411 à hauteur de Wanlin. Ils revenaient d'Amsterdam avec presque 4 kg de cocaïne et 10 kg de cannabis. Cette quantité importante de drogue était destinée à être revendue dans la région de Nancy.

Pris la main dans le sac, Gezin et Patjan avaient purgé trois mois de détention préventive. Me Leclère, l'avocate de Gezin avait expliqué que les deux Albanais n'ont joué qu'un rôle de mulet pour le compte d'une organisation bien huilée. D'autres acteurs de ce trafic sont passés dans les mailles du filet. Notamment ceux qui se trouvaient à bord de puissantes berlines et qui jouaient le rôle de «go fast», soit une voiture qui ouvrait la route aux mulets et l'autre qui les suivait. Ce voyage de la drogue devait rapporter 5500 euros à Gezin et 2500 à Fatjan. Me Gilles Adam, l'avocat de Fatjan, avait insisté sur le rôle limité de son client. Pour une telle affaire en France ils en auraient eu pour 8 à 10 ans de prison avait objecté la juge Christine Julien.

Le jugement qui a été prononcé hier est nettement moins sévère, les deux Albanais sont condamnés à une peine de trois ans d'emprisonnement assortie d'un sursis de trois ans pour ce qui excède la détention préventive.

J.C.