Un homme poignardé par sa compagne à Houyet

La victime avait reçu son amie à son domicile. Après qu'ils aient pris un verre le ton a monté, le Houyetois a été atteint d'un coup de couteau.

Jacques Comps
Un homme poignardé par sa compagne à Houyet
Police ©EdA - Jacques DUCHATEAU

Samedi soir, un habitant de Houyet a reçu à son domicile une dame de 40 ans avec laquelle il était en relation depuis trois mois. Une rupture était toutefois intervenue une semaine plus tôt.

Il était environ 22h30 lorsque le ton a monté pendant qu'ils prenaient un verre. Monsieur a brisé d'un coup de poing l'assiette qui était posée sur les genoux de Madame, celle-ci a ramassé les débris et les couverts et s'est dirigée vers la cuisine. C'est à ce moment que l'habitant des lieux a été atteint d'un coup de couteau. Voyant qu'il perdait du sang, la dame a entrepris de le conduire en voiture à l'hôpital. Constatant en cours de route qu'il avait perdu connaissance, elle s'est arrêtée à hauteur d'une maison pour demander de l'aide.

Le foie a été touché

Les services de secours sont intervenus, le blessé a été admis au CHD de Dinant. À ce moment son état était grave et même préoccupant, le foie avait été touché, il a subi une intervention chirurgicale en urgence.

Hier, l'état du houyetois a évolué favorablement, ses jours n'étaient plus en danger. Il a même pu rencontrer des enquêteurs du SER de la zone de police Lesse et Lhomme auxquels il a affirmé que le coup de couteau était volontaire. Il a aussi expliqué qu'il s'agit d'une femme colérique. « Si elle avait eu un fusil elle aurait tiré », a-t-il ajouté.

Intentionnel ou pas?

La version de la dame est différente, elle prétend que la blessure avec le couteau est accidentelle. Elle affirme que lors de l'épisode de l'assiette brisée, alors qu'elle se dirigeait vers la cuisine avec les morceaux et les couverts, son ami s'est placé devant elle et qu'en effectuant un mouvement de rotation pour le contourner, le couteau qu'elle tenait à la main l'a entaillé au côté. Tant l'auteur que la victime de cette affaire de coup de couteau étaient à ce jour inconnus de la justice, l'un et l'autre ont un emploi.

La quadragénaire a été déférée hier en fin d'après-midi devant le juge d'instruction Olivier Bontyès, qui l'a inculpée de coups et blessures volontaires avec incapacité. Elle a été laissée en liberté.