Les artistes de retour au Salon

Après une période de repos, le Salon d'ensemble des artistes houyetois a connu un nouvel épisode. Le retour est une réussite.

Pierre HIGUET
Les artistes de retour au Salon
13435682 ©© EdA

Pour une reprise, on peut parler d'une véritable reprise. La nouvelle édition du salon d'ensemble d'Houyet a étonné plus d'un visiteur.

Dès la porte franchie, cela saute aux yeux. Pour recevoir l'événement, la salle Sainte-Cécile a été habillée de manière heureuse. Commune d'Houyet et service culturel de la Province ont mis la main à la pâte.

Une invitationPris en charge par l'Office de développement et de promotion d'Houyet (ODPH), ce rendez-vous veut être un moment pour tous les autochtones qui le souhaitent de présenter le fruit de leurs travaux. Peintres mais également sculpteurs, photographes sont les bienvenus.

Parmi les exposants se trouvent des artistes qui sont bien rodés à ce genre d'exercices et qui n'ont plus besoin d'être présentés. À côté de cette frange, il y a aussi des gens qui profitent de l'occasion pour goûter aux joies de la rencontre avec le public. «On veut donner la possibilité aux gens qui ont peur ou qui ont moins l'habitude des expositions de pouvoir être présents», précise-t-on.

Du côté des incitants pour promouvoir l'art, il y a la carte de la gratuité.

Un salon d'ensemble, dans la Cité des Couteliers n'est pas chose nouvelle. Sur papier, on en est à la onzième édition. En revanche, pour pouvoir connaître de nouvelles sensations, les organisateurs avaient préféré appuyer sur la touche pause .

«Le salon ne s'était plus fait depuis trois ans. Il n'y avait plus assez de renouvellement, indique le président de l'ODPH, Pierre Petit. On a voulu donner un peu de temps pour que les gens reviennent avec des nouvelles choses et de nouvelles oeuvres. Aujourd'hui, on retrouve des personnes qui ont déjà exposé, par le passé, et qui reviennent avec d'autres oeuvres, d'autres manières de voir

Au total, ce sont vingt-quatre artistes qui ont accroché leurs oeuvres aux cimaises. Parmi ceux-ci : des gens qui se sont déjà fait un nom dans le monde de l'art. La majorité des exposants sont houyetois. Fidèle à son habitude, le groupe AMAH, de Mesnil-Saint-Blaise, a tenu à être de la partie.

Riche à souhait

Hétéroclite, ce salon l'est. Le visiteur peut goûter à différentes expériences créatives. Ici, on se rend compte que, dans l'entité, il y a un véritable foisonnement d'idées qui aboutissent à des réalisations concrètes qui plaisent à l'oeil. Forts de ce constat, certains n'hésitent pas à indiquer que la commune d'Houyet réussit particulièrement à l'artiste.

Heureux de la reprise, du côté de l'ODPH, on indique que le cycle est bel et bien reparti. Sitôt les portes de l'exposition close, on relancera la machine pour créer, de nouveau, un rendez-vous digne du nom pour les personnes qui aiment créer. On opte pour un rythme de croisière qui sera annuel.

Dans le courant du mois de novembre, c'est un autre chemin qui sera proposé aux personnes qui le souhaitent. Durant un week-end, celles-ci seront invitées à pousser les portes des ateliers.