Un marché sur la place de la Gare

La majorité a l'intention d'organiser un marché au coeur du village. Des dispositions concrètes ont été prises lors du conseil.

Pierre HIGUET

Ce n'est pas la première fois que la commune veut réorganiser un marché hebdomadaire. Lors du conseil communal, on s'est penché sur le projet. Si tous sont d'accord avec le but recherché, la manière ne fait pas tout à fait l'unanimité. Pour l'opposition, il n'est pas nécessaire d'adopter des règlements. Oui mais...

«La dernière fois qu'on a ressayé, c'était en 1990. C'était dans l'Allée de Rasteau, rappelle le bourgmestre Yvan Petit. À l'époque, ça n'a pas marché. Aujourd'hui, des paramètres ont changé. Il y a d'abord une place en bon état, la place de la gare. Certains commerçants locaux ont investi dans le marché ambulant. On leur propose de s'arrêter à un moment donné à Houyet. Il y a des demandes.»«Sur le but, je suis d'accord. Sur l'organisation, on voit les choses de manière différente», indique Christian Matagne.

Pour tenter de nouveau l'expérience du marché hebdomadaire, des règlements touchant la redevance et l'organisation des activités ambulantes sont sur la table. Au niveau financier, les montants demandés aux ambulants ne sont pas excessifs : il est question de 1 ¤/m ou 0,5/m en cas d'abonnement annuel. L'important est de faire revenir des ambulants et de fidéliser pour assurer aux habitants une certaine régularité dans la présence des ambulants.

Pour l'opposition, avant de parler redevance, il serait peut-être intéressant de passer par une phase plus soft. Faire venir les ambulants et prévenir les habitants avant d'aller au-delà. Après un échange d'arguments, le point a été approuvé, sans la bénédiction de l'opposition.

Le mercredi

Pour tenter de nouveau l'aventure, la date du mercredi a été avancée. Deux ambulants ont déjà trouvé le chemin. Pratiquement, la place de la Gare qui est choisie pour recevoir l'événement est adaptée. Celle-ci est en bon état. De plus, la structure électrique est disponible et d'ores et déjà suffisante. Pour débuter l'aventure, tous les feux sont au vert. Le mercredi est un jour qui est susceptible d'attirer un nombre intéressant d'acheteurs. Le mercredi n'est pas le seul jour qui, actuellement, attire les marchands ambulants. Depuis un certain temps, le vendredi, Houyet reçoit la visite d'un ambulant. Ce dernier n'est toutefois pas visé par les dispositions adoptées par le conseil communal.

En remettant à l'ordre du jour le marché, il est question d'offrir un plus aux Houyetois. Si la chose ne fonctionne pas, ça n'aura coûté que deux décisions aux élus. Tous espèrent que l'expérience va réussir.