Une scierie touchée par les flammes

Dans la nuit de vendredi à samedi, un incendie s'est déclaré dans une scierie se trouvant à l'entrée de Hulsonniaux. Les dégâts sont importants.

Pierre Higuet
Une scierie touchée par les flammes
11431257 ©© EdA

À quelques mois de sa retraite, le commandant Yves Brun a dirigé une intervention d'urgence importante en opérant sur un site occupé par des bâtiments en bois. Sous ses ordres, à l'entrée du village de Hulsonniaux, une bonne vingtaine d'hommes ont tenté de préserver un maximum ce qui pouvait l'être. Débutée peu avant 1 h du matin, l'opération s'est terminée peu avant 4 h. Différentes choses ont pu être préservées des flammes.

Réaction rapide Pour peu, de la scierie de Hulsonniaux, il n'en restait rien. Si une voisine n'avait pas eu l'attention attirée par de petits crépitements et prévenu les services de secours, il y a fort à parier que le bâtiment industriel ne serait aujourd'hui qu'un amas de cendre.

L'intervention de l'habitante conjuguée à la réaction rapide et massive des pompiers ont permis d'éviter la destruction totale et préserver une partie du contenu. Outre des stocks de bois, l'endroit abrite différentes machines pour travailler le bois.

En masse

Pour intervenir sur l'incendie et vu la nature du bâtiment, appel a été fait non seulement au SRI de Beauraing mais au service de Dinant. Au total, ce sont plus de 30 hommes qui se sont déployés pour venir à bout de l'incendie.

Dans leur intervention, ceux-ci ont dû faire avec la présence d'une ligne haute tension. Pour faciliter le travail, la ligne a été coupée par Electrabel.

Bâtiment construit après la guerre, la scierie est faite de bois. En outre, malgré son inactivité, celle-ci contient des stocks de bois et de matériel. Les flammes ont causé pas mal de dégâts. La structure totalement faite de bois a beaucoup souffert dans cet incendie.

Pour lutter contre les flammes et afin de ne pas perturber la distribution sur le réseau de distribution du village, les hommes du feu ont été se ravitailler en eau à Mesnil-Saint-Blaise. Là, une source d'eau abondante peut permettre aux secouristes de recharger rapidement leurs citernes en cas d'intervention.

Dans cette sortie nocturne, un déploiement massif de matériel a été effectué. Le SRI de Beauraing a engagé toutes ses forces.

Outre trois citernes, trois autopompes et un élévateur ont été dirigés sur les lieux. À cela, on doit ajouter les ambulances qui se sont rendues préventivement sur le site. Heureusement, celles-ci n'ont pas eu à intervenir.

Quelle est la cause de l'incendie qui a occasionné des dégâts à la scierie ? La réponse n'est pas encore connue. Les services de police ont ouvert une enquête. Pour l'heure, aucune hypothèse n'est privilégiée.