Le passé mis en exposition

Fêtant le centenaire de leur chapelle, Herhet en a profité pour jeter un coup d'oeil dans le rétroviseur. Une exposition a vu le jour.

Pierre Higuet

«Notre petit village se tourne aujourd'hui vers un passé fait de vie commune et de solidarité » : c'est par ces mots que M. Vanrie a levé le voile sur une exposition retraçant cent ans de vie commune. Pour évoquer le passé, rien de tel qu'une exposition de photographies. En images, on peut faire remonter à la surface un passé qui tout doucement plonge dans le fond des mémoires. Pour être le plus complet possible, une vaste opération de ratissage de photographie a été menée auprès des habitants actuels mais aussi auprès de ceux qui avaient émigré. « Des photographies, je ne sais combien on en a eu mais je peux vous indiquer qu'on en a collecté beaucoup », indique un bénévole qui s'est donné sans compter dans cette initiative. Ici, on parle de deux années de travail.

Aux photographies collectées, des personnes qui comptent une large connaissance du passé des lieux ont complété le travail en apportant des légendes et des explications. Événements heureux et malheureux, topographies, transformations du village et du paysage ont été remis en lumière.

Un écrit

La première de cette exposition a naturellement ouvert largement ses portes aux habitants de Herhet. Celle-ci a donné lieu à un grand rassemblement festif. On a pris beaucoup de plaisir à évoquer le passé.

Les extérieurs pourront également se plonger dans l'histoire dans cette entité de la commune de Houyet. L'exposition sera ouverte les deux derniers week-ends de mai de 14 à 17 h. Ceux qui le souhaitent pourront prolonger leur visite à travers une brochure richement documentée. Outre des photos, on y retrouve l'histoire de chaque maison et de ses habitants. Travailler de la sorte était chose possible pour Herhet : les lieux ne comptent que 50 habitations et quelque 150 habitants.

La brochure couvrant un siècle d'histoire a été naturellement baptisée « Herhet 1910-2010 ; Des hommes, des maisons et des villages ». Outre la contribution des habitants d'hier et d'aujourd'hui, l'opération de rencontre avec le passé a pu voir le jour grâce au concours de la Fondation Roi Baudouin. Cette dernière lançait une opération destinée à restaurer une convivialité au niveau des quartiers de ville ou de villages. Cette aide a permis à l'opération menée à Herhet de prendre de l'ampleur.

Pour l'après-exposition, les projets ne manquent pas. Certains formulent l'idée de revoir des événements de convivialité de nouveau inscrits à l'agenda des habitants. Certains mettent sur le tapis la réorganisation de la kermesse annuelle.