Deux mandats d'arrêt confirmés

Un cambrioleur monténégrin capturé par les occupants d'une maison et un passeur de drogue ont vu leurs mandats confirmés.

Mercredi dernier, vers 18 h 30, à Dinant, les trois occupants d'une habitation de la rue Saint-Jacques avaient entendu des bruits suspects au rez-de-chaussée... et s'étaient retrouvés nez à nez avec deux cambrioleurs.

Ceinturé par le propriétaire de la maison qu'il volait

S'en était suivie une confrontation entre les habitants et leurs visiteurs indésirables, avec échange de coups de part et d'autre. L'un des cambrioleurs était parvenu à prendre la poudre d'escampette tandis que le second avait été maintenu jusqu'à l'arrivée de la police. Ramené au commissariat de Dinant, le suspect n'a fourni que des réponses évasives aux policiers. Notamment qu'il était entré dans la maison juste pour aller voir après son copain. Originaire du Monténégro, il a prétendu résider dans la banlieue parisienne. Inculpé de vol qualifié par le juge d'instruction, il fut placé sous mandat d'arrêt jeudi dernier. Hier, la Chambre du conseil a confirmé son mandat d'arrêt pour un mois.

Avec un complice de 18 ans

Même décision de maintien en détention préventive pour un passeur de drogue d'origine turque de 37 ans, qui réside en France à Villerupt (Meurthe et Moselle) et qui a été placé sous mandat d'arrêt le week-end dernier. Accompagné d'un jeune de 18 ans, il avait été contrôlé jeudi après-midi par des douaniers de Beauraing sur l'aire autoroutière de Wanlin. La fouille du véhicule, avec un chien drogue, avait permis de retrouver plusieurs paquets de marijuana pour un total de 3 kg 300. La drogue avait été soigneusement conditionnée dans des emballages plastiques sous vide. Selon ses déclarations, la marijuana a été achetée aux Pays-Bas à Feyenoord (Rotterdam). Il soutient qu'elle était destinée à sa consommation personnelle. Ce qui n'a nullement convaincu le juge d'instruction et la Chambre du conseil. Le jeune de 18 ans qui accompagnait le passeur a été libéré vendredi dernier à l'issue de sa comparution devant le juge d'instruction.J. C.