Agimontoise: Florian Howet flashé à plus de 19 km/h (photos & classements)

Au fil des ans, l’Agimontoise gagne ses lettres de noblesse. Pour cette nouvelle édition, ils étaient trois bonnes centaines au rendez-vous.

Maurice MINE

Un rendez-vous qui est l'un des plus prisés des fans de la discipline. Et cette 36e édition ne va pas faillir à sa réputation. Philippe Troussart, l'homme-orchestre, est le premier à s'en réjouir. "Oui, c'est la 36e fois que nous remettons le même travail sur le métier, rappelle-t-il. Enfin, le même… pas tout à fait car nous avons un peu changé la donne. Cette fois, nous gambadons le matin. La petite distance est restée la même, tandis que la grande est devenue un trail de douze bornes à couvrir en une seule boucle, par monts et par vaux. Un dénivelé non négligeable avec quelques passages non piqués des vers. Dont le Bois d'Wagnes. À certains endroits, les concurrents se contentent de marcher. Je suis de ceux-là, mais je préfère m'aligner sur plus court. Je reviens de blessure."