Gesves : Des désignations au CPAS qui déchirent

L’opposition s’est déchirée sur le remplacement de trois de ses conseillers au CPAS. Accord interne pour les uns, trahison pour José Paulet.

Freddy Gillain

On savait déjà, depuis la rupture il y a quelques mois au sein du groupe d’opposition GEM (Gesves encore mieux) entre Annick Sanzot, José Paulet et les sept autres membres du groupe, que certains membres de ces deux tendances ne partiraient pas en vacances ensemble. Cela s’est confirmé lors de la séance de mercredi soir. L’opposition (celle qui se déclare toujours détenteur du sigle GEM, parce qu’elle compte le plus de conseillers) avait demandé d’ajouter à l’ordre du jour le remplacement de trois conseillers du CPAS.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.