À l'école d'équitation, l’internat redémarre au petit trot

À l’école provinciale d’équitation, les élèves de 6e sont rentrés dimanche selon un ordre prédéfini pour découvrir leur école repensée.

Ronald PIRLOT
À l'école d'équitation, l’internat redémarre au petit trot
Les premiers élèves retrouvent ce matin le chemin des écuries, avec toutefois des consignes strictes à observer. ©ÉdA

C'est avec quelques heures d'avance sur leurs homologues de la Fédération Wallonie-Bruxelles que les élèves de 6e année de l'École provinciale d'élevage et d'équitation de Gesves (EPEEG) ont retrouvé leur infrastructure scolaire. Internat oblige, ils sont en effet rentrés hier. Non pas avec la bride sur le cou, mais selon un protocole spécifique imposant à chaque élève une heure précise d'arrivée. «Pour permettre un accueil personnalisé du scolarisé et de ses proches. Le but étant de les rassurer en leur montrant les dispositions que nous avons prises pour répondre aux injonctions sanitaires» confie Frédéric Croisier, attaché de direction sur le site de Gesves.