Des bâtons dans les roues

Pour le mayeur de Gesves, Martin Van Audenrode, cet arrêté permet de clarifier une situation qui ne l’était pas. «Quant à la dérogation possible, je soutiens qu’il ne faut rien organiser jusqu’à fin août, dit-il.

J.D.

Si dérogations il y a, elles seront limitées et strictes. Hormis pour une manifestation patriotique le 21 juillet avec peu de personnes.» Il demande à la population d’être patiente encore quelques mois et regrette les conséquences notamment pour les acteurs associatifs et le milieu culturel qui auront de grosses difficultés. «On attribue des subsides aux associations. On va accélérer le processus lors du conseil communal du 27 mai pour qu’elles reçoivent quelques centaines d’euros avant l’été.» Il confirme que les 7300 masques commandés, dont une partie devait arriver lundi, ne sont pas là. «Le fédéral nous oblige à commander des masques et n’est pas foutu de nous les fournir, lance-t-il. On se démène, nous les pouvoirs locaux, pour trouver des solutions sur nos deniers propres et on nous met des bâtons dans les roues!» Il espère les recevoir vendredi. Sinon, sa colère sera moins modérée!

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.