Sorties de l’ombre par un jeune passionné

Si les Carrières de Gesves sont sorties de l’ombre, c’est à un jeune du quartier qu’on le doit essentiellement. «Cela remonte à mon enfance, explique Émilien Vismara, 22 ans.

B.W.
Sorties de l’ombre par un jeune passionné
Émilien Vismara (à droite) a assuré les visites guidéesde ce week-end avec l’appui d’André Brunin. ©ÉdA 50117291609 – B.W.

Quand je passais par là avec ma mère, j’étais fasciné par ces bâtiments, les rails, les wagons. Par la suite, j’ai toujours été passionné par le chemin de fer, l’industrie, les charbonnages, les machines à vapeur.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...