La Pommeraie attrape la main verte

Des fruitiers, une boulangerie, des poules, un potager… La Pommeraie a la main de plus en plus verte.

Florent Marot
La Pommeraie attrape la main verte
Denis Rihoux, directeur de la Pommeraie, attendait avec impatience la serre, grande étape du nouveau projet. ©ÉdA – Florent Marot

Cette association falsitomboise est une référence dans l'accompagnement de jeunes ados, parias malgré eux, paumés dans tous les domaines de la vie sociale. Ce défi, elle le fait avec passion, comme le souligne le directeur Denis Rihoux. «Nous ne sommes pas une poubelle. Nous accueillons tous les jeunes qui ont été écartés d'autres institutions, en bout de course de l'Aide à la jeunesse, qui ont un passé lourd, et en décrochage complet. Tous ces gars " No future ", nous les accompagnons dans la construction d'un projet pour leur vie adulte, qu'il soit social ou socioprofessionnel.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.