Cinquième gala de la Pommeraie

Ce lundi 5 mars, la Pommeraie présentera son cinquième gala au théâtre de Namur. Il s’agira d’un concert de la framboise frivole avec en chef d’orchestre… Léonard de Vinci!

F. M.

Cet événement, presque complet chaque année, n’a pas pour seule destination de récolter des fonds. La Pommeraie profite également de l’oreille qui lui est tendue pour sensibiliser le public sur la situation dramatique de jeunes adolescents. «Les enfants qui arrivent chez nous ne sont pas les enfants des autres, c’est important de le faire comprendre au grand public. Ils viennent parfois de tous les milieux, et pas seulement des plus défavorisés.» Souvent en décrochage scolaire, social, et reclus de la société, ces jeunes gens ont des chances minimes de trouver une place dans la société. «Le défi est complexe, mais c’est ce qu’on aime».

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.