École d’équitation: le parquet a clôturé son enquête

Trois des quatre professeurs accusés de harcèlement par des élèves ne seront pas inquiétés par le parquet. Le dernier s’est vu proposer une médiation pénale.

Jérôme Noël
École d’équitation: le parquet a clôturé son enquête
Suite à l’enquête, aucun des quatre professeurs ne sera cité devant le tribunal correctionnel. ©ÉdA – Florent Marot

Insultes, coups de pied, de cravache ou encore propos déplacés: ce sont les faits désagréables dénoncés par plusieurs élèves de l'école provinciale d'équitation de Gesves. Quatre professeurs étaient visés par ces déclarations, comme le révélait L'Avenir début novembre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.