Des brevets en jeu à Ohey

Ce derby très attendu entre Gesves et Ohey sera pimenté par l’enjeu de brevets d’invincibilité. À la veille de boucler le premier tour, les promus de Gesves ont toujours la particularité d’être invaincus à domicile, tandis qu’ils affichent un 0 sur 21 à l’extérieur. «On ne s’explique toujours pas les raisons de ces deux visages opposés, lâche Vincent Poncin. On affiche le même état d’esprit. Mais chez nous, ça passe, tandis qu’à l’extérieur, ça casse.» Pour affronter l’ex-leader oheytois, les Gesvois espèrent préserver leur brevet d’invincibilité à la maison. Ils seront privés de Rezette et Clément Colard (suspendus) et de Pierre Poncin (blessé). «Certes, l’équipe sera chamboulée, mais je fais confiance aux autres, poursuit le mentor. Les deux équipes devront sans doute s’adapter au terrain, boueux. Dans la foulée, nous recevrons Naninne, avec l’objectif de signer un 4 sur 6.»

Jean-Marie LAMBRECHTS
Des brevets en jeu à Ohey
Division 2 A ©ÉdA – 201551116252

En engrangeant 1 point sur 9, les Oheytois, invaincus quant à eux en déplacement, sont dans le creux de la vague. «Outre un manque de réussite et de fraîcheur, l'état de notre terrain, où nous venons de concéder deux défaites, n'a pas avantagé nos qualités techniques, remarque Éric Ligot. De plus, je dois gérer une hécatombe d'indisponibilités. Outre notre buteur Kostic, absent depuis quatre semaines, les Herbecq, Vermeulen, Halin, Collard et Wauthier sont aussi blessés, tandis que Pire est retenu en famille. Je m'attends à une chaude réception, dans un derby très prisé, où tous se connaissent.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.