Le rêve des Écolos : deux sièges

Après José Paulet qui a expliqué le retour au bercail d’Eddy Bodart et l’arrivée d’André Bernard, ce sont les Écolos qui sont sortis du bois.

Freddy GILLAIN
Le rêve des Écolos : deux sièges
FGGESVESECOLOLISTE120429 ©ÉdA – 20955365882

C’est lors des élections de 2000 que les Écolos, qui se présentaient pour la première fois à Gesves, sont entrés au conseil, avec Claude Bertrand, tête de liste qui avait obtenu 99 voix de préférence. À l’époque, Cécile Barbeaux était quatrième et en avait obtenu 84. Le conseiller Écolo siégeait dans l’opposition aux côtés des élus de la liste de José Paulet, face à une majorité composée des cinq conseillers RPG et des quatre élus ICG.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.