Un partage à l’arraché pour Gesves

La crispation des deux adversaires, vu l’importance de l’enjeu, n’a pas contribué à un jeu bien distillé, bien au contraire. Ce sont d’ailleurs des actions individuelles qui l’ont débloqué. Les Gesvois peuvent s’estimer heureux d’être revenu s dans le parcours.

FLO
Un partage à l’arraché pour Gesves
P3C Com 04.09.2011 ©EdA

« Un point de sauvé, souffle Vincent Poncin. Nous avions demandé aux joueurs de jouer sans stress mais c'est avec la peur au ventre qu'ils sont montés sur le terrain. Alors que nous tentions d'imposer notre jeu, c'est l'adversaire qui prend l'avance et un peu contre le cours du jeu. À la reprise, nous encaissons le deuxième but. Piqués au vif, les joueurs se rebiffent et nous prenons l'ascendant sur Leignon. En privant l'adversaire de ballon nous arrivons à réduire la marque. Grâce à notre jusqu'auboutisme, nous arrachons une égalisation bien méritée. Et dans les arrêts de jeu Otte aurait pu nous offrir la victoire. Nous avons des joueurs de qualité dans l'équipe et sur le banc. Je pense que nous serons notre pire adversaire ».

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...