Gesves capitale belge ou mondiale ?

Une fois encore, l’école provinciale d ‘équitation et d’élevage accueillera dans ses installations exceptionnelles la crème des jeunes chevaux, dans quinze jours.

Michel Salmon
Gesves capitale belge ou mondiale ?
Championnat jeunes chevaux ©EdA

La réputation du championnat de Belgique des jeunes chevaux à Gesves n’est plus à faire. Dans un pays qui fournit environ un tiers des meilleurs chevaux de concours à l’échelon mondial, Gesves est plus qu’une vitrine nationale, c’est vraiment un événement qui attire l’attention au-delà de nos frontières. Car on y trouve forcément une bonne part des futurs champions de demain. Le championnat de Belgique est d’ailleurs une épreuve « open », c’est-à-dire qu’il accueille des jeunes chevaux venus des quatre coins de la planète. Gesves est donc devenu une véritable vitrine de l’élevage du cheval de sport belge, tournée vers le monde, un secteur où notre pays est particulièrement performant. Les derniers résultats sportifs des chevaux belges et de leurs cavaliers au plus haut niveau sont là pour appuyer avec insistance ce constat: Philippe Le Jeune champion du monde aux Jeux équestres mondiaux après Jos Lansink, la Belgique médaille de bronze, les Philippaerts champions d’Europe sans parler des nombreux autres brillants résultats dans toutes les disciplines équestres de par le monde…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...