L’architecture contemporaine en débat

Le collège communal et la CCATm de Gesves ont organisé une table ronde sur la place de l’architecture contemporaine dans l’urbanisme gesvois.

Une soixantaine de personnes ont répondu à l’invitation. L’échevin de l’Urbanisme André Verlaine s’est dit heureux d’apporter sa contribution à la vision d’une architecture qui, avec des objectifs de qualité, puisse s’ouvrir à la vie contemporaine.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...