Le salon de ceux qui osent entreprendre

Une quarantaine d'indépendants et de PME ont participé au deuxième salon des indépendants et de l'emploi.

Le salon de ceux qui osent entreprendre
11286864 ©© EdA

En accueillant les participants et le public, en particulier Sabine Laruelle, ministre de l'Emploi, des PME, des indépendants, de l'agriculture et de la politique scientifique, le bourgmestre José Paulet a tout d'abord remercié les participants ainsi que les agents de l'Agence de Développement Local, la Province de Namur et l'UCM dans le cadre des « Étincelles de la qualité ».

Il a expliqué que faire appel aux services de sociétés et d'indépendants locaux présente beaucoup d'avantages. La commune regorge de plus de 400 entreprises, indépendants, professions libérales et associations sur le territoire communal. Ils sont parfois peu connus de la population.

Le but de ce salon, expliqua José Paulet, est de les faire découvrir à la population gesvoise, via des rencontres directes et centralisées. Il a lancé un appel à tous, en invitant chacun à oser acheter, entreprendre, travailler, engager et participer, à Gesves.

L'emploi et la formation étaient représentés par l'ALE. Des représentants de différents secteurs avaient été invités à donner des informations en répondant aux questions. Des écrivains publics avaient, en outre, accepté de proposer leur aide à la rédaction de curriculum vitae. Le commerce et l'Horeca étaient eux aussi représentés.

Récompenses

Après quelques mots de la ministre Laruelle, un diplôme a été remis à trois commerçants gesvois qui ont accepté de s'engager à fournir les efforts nécessaires en vue d'optimaliser la qualité de l'accueil et des services fournis à leur clientèle. Ont ainsi été félicités Pierre-Yves Paulet, spécialiste en montage de pneus ; la boulangerie Laloux, tenue par Michel Sohet, ainsi que Fabienne Vansteenkiste, de la société « Only for the Few ».

Grâce au soutien et à la participation du Cercle horticole gesvois, un troc vert était prévu en marge du salon : toutes les familles qui se sont présentées au stand des Services du Maraîchage Les Compagnons du Samson ont reçu, en échange d'un bon à retirer à l'accueil, deux plantes condimentaires et comestibles.F. G.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.