Lucas Jacques est rassuré après sa lourde chute

L’espoir namurois a pu reprendre l’entraînement après sa lourde chute.

Lucas Jacques est rassuré après sa lourde chute
Lucas Jacques, à droite, ici avec Baptiste Snoeks. ©DR
J.G.

Il craignait de rater le début de la saison. Mais Lucas Jacques est rassuré. Il devrait pouvoir être au départ des premières compétitions de l'année, si celles-ci sont maintenues. Soit ses premières dans sa nouvelle catégorie, celle des élites sans contrat et espoirs. Le coureur namurois avait lourdement chuté à la fin de l'année dernière, juste avant le Réveillon du Nouvel An, lors d'une sortie d'entraînement collective. "Je suis resté treize jours en repos complet, raconte celui qui a rejoint la formation espoir de Bingoal-Wallonie Bruxelles Development Team. Sans vélo, et sans aucune autre activité physique. Mais j'ai pu reprendre l'entraînement. Il m'a fallu deux à trois jours de récupération. Mais les sensations et les habitudes sont rapidement revenues."