Le projet Euro-Gembloux entre en gare

La SA Euro-Gembloux a introduit une demande de permis unique pour la première phase du projet Eurofonderie, à deux pas de la gare de Gembloux.

Bruno MALTER
Le projet Euro-Gembloux entre en gare
Dans le projet, les anciens bâtiments d’Eurofonderie seraient transformés en logements et commerces. ©ÉdA – 302248229004

Ce n’est encore que la première de cinq phases prévues par le promoteur immobilier. À elle seule, elle donne une indication sur l’importance des enjeux qui concernent le triangle compris entre la N4, la chaussée de Tirlemont et les voies de chemin de fer. Surtout lorsqu’on prend en compte le fait que ce projet immobilier se double d’un second, porté, lui, par le tandem Besix-Thomas & Piron.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...