Mélotte : un symbole disparaît du paysage pour mieux renaître

La démolition des anciens établissements Mélotte a démarré. Le chancre fera place à un nouveau quartier centré sur la mobilité douce.

Bruno MALTER

Les premiers coups de butoir ont été donnés par le bourgmestre de Gembloux, ce mercredi 9 mars. D’ici quatre mois, les anciens halls industriels d’Eurofonderie, qui succédaient aux prestigieux établissements Mélotte et leur célèbre charrue double Brabant, auront disparu du paysage.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...