Des flambeaux tournés vers l’avenir

Le devoir de mémoire est toujours bien présent dans les entités de Bièvre, Gedinne et Vresse où s’organise le Relais sacré.

Étienne Wanlin

Dans le cadre des cérémonies du Relais Sacré, quatre flambeaux ont sillonné les entités de Bièvre, Gedinne et Vresse et ont fait escale dans chaque village, au pied du monument aux morts. Comme chaque année, la Fédération Nationale des Combattants – Section de Gedinne Semois, organisait la concentration des flambeaux à Gedinne. C’est en cortège que tous ont convergé vers le monument aux morts des deux guerres. À la tête de celui-ci, on retrouvait bien sûr l’harmonie ainsi qu’une délégation des pompiers du poste de Gedinne. Venaient ensuite les porteurs de flambeaux, les porte-drapeaux et les autorités communales. Trois véhicules militaires fermaient la marche avec un combi de police.