«Les films, c’est comme chez le brasseur»

Avec une seule salle de projection, comment expliquer cette longévité du ciné-Gedinne?

A.M.
«Les films, c’est comme chez le brasseur»
Julien Collard est un des deux quart-temps engagés par le cinéma. Il a des projets en tête. Comme la mise sur pied d’un festival… ©ÉdA – 40431540414

La base, c’est de proposer des films qui sont concurrentiels, qui sont en salle au niveau national. Pour cela, il faut négocier avec des producteurs…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.