La deuxième séance a été la bonne

La dernière fois, minorité et présidente du CPAS étaient absentes. Le conseil avait été annulé. Reconvoqués, les élus étaient tous là jeudi soir.

Pierre HIGUET
La deuxième séance a été la bonne
©EdA

Comment la nouvelle mouture du dossier d'un piétonnier et des aménagements des abords du hall sportif allait-elle être accueillie. Comme pressenti, la minorité a voté contre. Elle a été appuyée par la présidente du CPAS. Résultat des courses, le dossier est à nouveau sur la table. Sa modification et les avis favorables obtenus via le Conseil d'Aménagement du Territoire, la zone de secours Dinaphi et le service de sécurité routière, n'ont pas fait changer les lignes. «On ne va pas batailler», a glissé le bourgmestre Vincent Massinon. De fait, il n'y a pas eu de joute, l'opposition a indiqué que le dossier, tel qu'il est présenté, ne convenait pas. Point.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.