En famille, près de chez soi, quoi de mieux ?

Les pistes gedinnoises, outre les connaisseurs, sont évidemment prisées par les gens du coin. Venant de Malvoisin, M. Pochet a permis à Mathias et Théo de faire les premières glissades. «J’essaie de venir chaque fois. Depuis que je suis petit, je skie ici. Aujourd’hui, je viens avec les enfants. C’est la première fois pour eux » explique François Pochet. Comme tous les novices, les deux enfants ont vu la neige de très près. Apprendre à skier, c’est un peu comme apprendre à nager, il faut mordre sur sa chique.

P.H.
En famille, près de chez soi, quoi de mieux ?
La neige avait rendez-vous avec le massif ©ÉdA – 201726344690

Autre famille, autre cas de figure. Chez les Dresse, des habitants de Rienne, Hugo vient goûter au ski de fond pour la première fois. Avec un papa qui en connaît un max sur le ski alpin, les choses semblent bien embarquées. Pas besoin d’attendre les longues explications de son père, Hugo, sitôt les skis aux pieds, part comme s’il avait fait ça toute sa vie. Le papa n’a plus qu’une chose à faire: remiser ses discours dans son sac à dos et foncer pour garder en point de mire Hugo. Il n’est pas question ici de peur de perdre le skieur novice, mais plutôt de fierté.