Après l’effort, la buvette

Après l’effort, c’est bien connu, il y a le réconfort. Pour le second aspect, il y a la buvette du Syndicat d’Initiative. «Certaines personnes que je ne nommerai pas poussent la porte de la buvette sans avoir été skier. Ils sont aussi les bienvenus» lance un habitué avec un large sourire.

Après l’effort, la buvette
La neige avait rendez-vous avec le massif ©ÉdA – 201726344729

Cette année, Marie-France Demars est derrière le bar. Approchant de la retraite, elle a décidé de rejoindre les bénévoles. Ce week-end, elle l’appréhendait un peu: avec les conditions prévues, on attendait du monde. Pour se faire la main, dès le premier jour d’ouverture, elle a pris position derrière le comptoir.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.