Un appel vibrant et urgent

«Les perspectives pour l’année qui arrive ne sont pas mauvaises mais comme il a été dit quelques fois, c’est 2014 qui sera crucial.» écrit le président du cercle d’histoire Yvon Barbazon. Pas de fin du monde annoncé, le responsable indique clairement que si un renfort appréciable n’arrive pas l’aventure du cercle d’histoire s’arrêtera. Celle-ci dure depuis 17 ans. Avis aux amateurs. Rens. : 084/389735 ou yvon.barbazon@skynet.be

P.H.

Pour que l’histoire ne s’estompe pas, les auteurs de la revue reviennent sur la disparition de Gedinnois qui ont eu une vie particulière. Les mémoires de Thérèse Brichet de Rienne, Roger Van Lierde, le doyen Jean Bossart, Paul Balteau sont évoquées. On revient sur les événements qui ont marqué leur vie.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.