Le cinéma, petit mais costaud

Un cinéma en zone rurale peut-il tenir la route face à des mammouths qui se trouvent aux portes des villes ? Ici, l’actualité cinématographique est suivie à la loupe. Vivant au vert, les bénévoles gedinnois en sont convaincus. Ils expliquent la recette qui leur permet de voir la vie sous un œil positif : « Notre recette, elle est simple, elle a débuté avec la prospection d’un des nôtres, Julien Collard, dans plusieurs cinémas. Il voulait savoir comment les autres cinémas fonctionnaient. » Il existe des petits cinémas qui fonctionnent très bien.

P. H.

De bobine en bobine, le Gedinnois a trouvé son bonheur. Il a fait la rencontre d'un homme qui croit aux petites structures. « On a rencontré une personne qui est le gérant de plusieurs salles de cinéma dans le Brabant Wallon et à Habay-la-Neuve. Passionné de cinémas, il prend sous sa coupe de petits cinémas. Plus on est de salles, plus on a de poids face aux distributeurs de films », indique-t-on avec un certain bon sens. C'est à ce train que les Gedinnois ont attaché leur wagon. Ceci leur permettra de bénéficier de films récents.