Dinant: amendes et confiscation de biens pour avoir abattu un cerf

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné jeudi un homme, prénommé François, à 1.000 euros d’amende pour avoir tué et dépecé un cerf en dehors de la période de chasse, sur une parcelle où il ne pouvait pas tirer. Son père écope d’une amende de 550 euros. Tous deux doivent payer solidairement la somme de 1.000 euros aux propriétaires de la parcelle où se trouvait l’animal. La viande, le trophée, l’arme et le véhicule ont été saisis.

Dinant: amendes et confiscation de biens pour avoir abattu un cerf

« J’ai eu un tir réflexe »

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.