Les mystères des rites funéraires

Comment se déroulait le rite funéraire dans la région gedinnoise au premier âge du fer ? Comment édifiait-on les tumulus ? Avec le temps et les différentes fouilles, il semble que tous ces mystères commencent à s’éclaircir. D’abord, un emplacement était délimité à proximité de tombelles existantes. Ensuite, un bûcher servant à la crémation était dressé au centre. Après l’office, les ossements étaient déposés dans une urne ou récipient assimilé. Le reste était étalé. Finalement, une tombelle d’une hauteur d’environ 80 cm était élevée.