De Floreffe à Abisko en stop: Bertrand et Gabriel s’en vont voir les aurores boréales de Laponie

Mardi matin, c’est en levant le pouce que Bertrand et Gabriel ont mis les voiles. Leur destination: la Laponie suédoise et Abisko, à 3 000 km de Sovimont. Pas la portière à côté!

Alexis Seny

Un bon sac de couchage, des vêtements techniques thermorégulateurs, une lampe frontale longue durée pour affronter la nuit 20 h/24, une boussole, un couteau suisse, une pharmacie, un peu de musique, un bon livre, de bonnes godasses comme précieuses alliées pour engloutir les kilomètres – de face ou à reculons – et le billet d’avion pour le retour du 23 janvier. Lundi soir, en faisant le check, Gabriel Alvarez et Bertrand Collard, 36 ans tous les deux, n’avaient rien oublié, parés qu’ils étaient pour leur petite aventure dans tout ce qu’elle a d’imprévus.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...