Qui veut deux réverbères? Ils n’éclairent plus et n’appartiennent à personne (vidéo)

Un chemin privé, deux poteaux de (non-)éclairage, et une tripartite inconciliable. Cas de figure original et vide procédural.

Alexis Seny
 Dans l’écrin de verdure, le poteau fait tache, d’autant qu’il n’a plus aucune utilité… si ce n’est pour les pigeons.
Dans l’écrin de verdure, le poteau fait tache, d’autant qu’il n’a plus aucune utilité… si ce n’est pour les pigeons. ©ÉDA

"D eux lampadaires de rue, qui n’ont plus que perchoirs pour pigeons comme fonction principale, à donner (et venir démonter) pour: recyclage du fer, réutilisation, balançoire géante…" Publiée sur les réseaux sociaux, l’annonce de Dimitri a fait sourire plus d’un Floreffois.