Article abonné offert

Thon - Floreffe: un transfert de quatre paons qui permettra encore longtemps à l’abbaye de crier "Léon" (photos & vidéo)

Depuis jeudi, Léo a été rejoint par Léon, Léonie, Léontine et Léa à l’abbaye de Floreffe. Quatre de ces superbes volatiles ont été rapatriés depuis le Bois Pelé de Thon. Cadeau d’une particulière.

Thon - Floreffe: un transfert de quatre paons qui permettra encore longtemps à l’abbaye de crier "Léon" (photos & vidéo)
L’abbaye craignait de ne plus abriter son volatile emblème. Grâce à un don, elle criera encore longtemps «léon». Les femelles ont déjà pu regoûter à la liberté. ©ÉDA
Alexis Seny

La roue tourne et elle fait la fortune symbolique et multicolore de l’abbaye de Floreffe. Jeudi en fin de journée, quelques élèves du Séminaire, curieux, se demandaient qui pouvait se cacher dans cette cage, recouverte d’un voile. Un dinosaure? Bien sûr, ils n’ont pas cru ces professeurs qui tentaient de leur faire croire ce bobard. Non, quatre paons venaient d’être rapatriés des hauteurs de Thon.