Laisser sa couche par solidarité

Cette année, une action particulièrement concrète s’organise à destination des réfugiés. Esperanzah! se mobilise aux côtés de dizaines de citoyens pour apporter sacs de couchages et tapis de sol aux migrants qui vivent pour le moment sans toit à Bruxelles.

Laisser sa couche par solidarité
Au sortir du camping, lundi matin, les festivaliers pourront laisser leur sac de couchage afin qu’il soit donné à un réfugié. ©MAROT

Le concept est simple: le festivalier fait don de son sac de couchage et/ou de son tapis de sol lorsqu’il quitte le festival.