L’échange par le travail commun

Le Service Volontaire International et le Service Civil International sont deux grandes associations de promotion de la solidarité et de la diversité dans le monde.

Jy. Di.

Ils proposent chacun des chantiers culturels et sociaux dans de nombreux pays du globe. Leur objectif est de faire participer des jeunes issus de cultures diverses à des projets locaux et d’y promouvoir la coopération entre eux. Et ce «chantier» Esperanzah est un peu particulier. «On y travaille beaucoup plus que dans les chantiers habituels, explique Justine, référente du groupe lors du festival. Ils ne travaillent habituellement que 3-4h par jour alors qu’ils ont ici un horaire 9-17. Ça crée une vraie dynamique de groupe. On était ce matin en train de faire des cendriers mais on va aussi s’occuper du système de recyclage, du tri ou encore de l’affichage. »

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.