La piscine «mise de côté»

Le projet de la piscine porté par les trois communes hesbignonnes (Eghezée, Fernelmont et La Bruyère) refait fréquemment surface. Cette fois, c’est le conseiller EPF Marc Targez qui tend la perche. « Cela n’a pas évolué dans les échanges », tempère la bourgmestre Christelle Plomteux. Cette inertie est due « à toutes les crises qu’on vient de vivre, mais aussi toutes les questions qu’on se pose sur l’évolution du secteur énergétique ».

S.Hq.
 Les écoliers fernelmontois nagent à Andenne, Wanze...
Les écoliers fernelmontois nagent à Andenne, Wanze... ©heymans 

La bourgmestre ajoute qu’au vu de l’actualité récente, notamment du côté namurois, "les piscines, au niveau des frais de fonctionnement et du personnel, sont souvent des gouffres financiers".