The Voice France: dernière Belge en lice et… demi-finaliste, Pauline Nagy sur les ailes de l’aigle noir! (vidéos)

La troisième fut la bonne pour la dernière Belge en lice de The Voice France ! Pauline s’est envolée avec L’aigle noir et a séduit le public pour se faire sa place en demi-finale.

 En noir, comme l’oiseau de Barbara qu’elle chantait, Pauline a amené la lumière.
En noir, comme l’oiseau de Barbara qu’elle chantait, Pauline a amené la lumière. ©Lionel Guericolas/TV/Bureau233 
Alexis Seny

La saison 11 de The Voice France touche petit à petit à sa fin et, samedi soir, TF1 diffusait sa dernière émission enregistrée, les super-cross battles , avant les demi-finales (enfin en direct!).

Mine de rien, la toute jeune Marchovelettoise qui rêvait de voir ne fût-ce qu’un fauteuil se retourner aura fait son bonhomme de chemin, au-delà de ses espérances. Soutenue jusqu’au bout par son coach, Vianney, Pauline Nagy ne pouvait cette fois compter que sur les votes du public. Après une chanson en anglais qui lui avait réussi sans lui réussir lors de l’étape précédente, " je suis revenue à ce que moi j’aime: une grande chanson française. "

Face à Ofé, de l’équipe de Marc Lavoine, autre candidate francophile au caractère bien trempé et à la voix en volutes, qui avait jeté son dévolu sur La valse à mille temps de Jacques Brel; Pauline a interprété L’aigle noir de Barbara. Une chanson qui lui avait échappé, il y a quelques semaines lors des battles, au profit de Je vole.

" À l’époque, j’avais déjà pu la répéter chez moi. Je l’ai enfin eue! J’adorais la chanter. Pour l’incarner, je devais puiser dans toutes mes émotions. C’est une chanson populaire, je ne pouvais pas décevoir ni prêter à la comparaison. Je devais y aller avec ma personnalité. ", lâche celle qui sait ce qu’elle veut mais stresse toujours autant avant de monter sur scène. " Mais Florent Pagny disait que, malgré toutes ses années de carrière, le stress est toujours là. Cela fait partie intégrante du métier d’artiste. "

60,7% de 200 personnes, des millions à séduire

Et Pauline aura encore l’occasion de stresser. Samedi en fin de soirée, elle a pris le dessus sur Ofé, conquérant 60,7% des suffrages du public présent dans la salle. " Les demi-finales, je ne m’attendais pas à aller si loin! " La semaine prochaine, Pauline aura donc l’occasion de se frotter pour la 1re fois aux conditions du direct, avec chorégraphie et danseurs, et renouera avec la compétition après plusieurs semaines à attendre que les émissions enregistrées au préalable soient diffusées. " Je reverrai Vianney pour la première fois depuis longtemps."

L’occasion peut-être d’un débrief sur les réseaux sociaux qui n’ont pas été tendres avec la Namuroise. « Je sais ce que je vais chanter, j’ai répété chez moi. Je ne vais pas surprendre, je vais rester dans mon registre, raconter une histoire, me concentrer sur les émotions. « , préface celle qui sait qu’elle aura peut-être la chance de se frotter à l’une ou l’autre star invitée, en plus des quatre coachs qu’elle a pu fréquenter jusqu’ici. Son rêve? " Calo (gero), J’en suis vraiment fan! " Rendez-vous la semaine prochaine, Pauline sait qu’elle aura fort à faire. " Cette fois, ce ne sera plus 200 spectateurs sur le plateau que je devrai séduire mais des millions derrière leur écran. "

Sur le même sujet