La vie après le maïorat (8): Dominique Van Roy un peu plus à l’ombre dans le Midi après Éghezée

Ils ont été bourgmestres. Depuis un an, c’est fini. Comment le vivent-ils? Découvrez-le dans notre série couvrant nos éditions Namur, Basse Sambre et Entre-Sambre-et-Meuse. Huitième acte: un pas de côté au collège, un pas plus loin dans le Midi, la vie de l’Éghezéen Dominique Van Roy a pris l’accent méridional.

La vie après le maïorat (8): Dominique Van Roy un peu plus à l’ombre dans le Midi après Éghezée
La famille et le soleil de la Drôme: l’après-mayorat n’est pas sombre pour Dominique Van Roy.
Samuel Husquin

Assis dans la pénombre, le regard partagé entre l’écran d’ordinateur portable et la grande fenêtre à croisillons qui donne sur le cœur d’Éghezée, Dominique Van Roy semble ne pas avoir bougé depuis le soir des élections communales. De fait, il n’a pas changé de bureau. Par contre, le 18 octobre, il a quitté le siège mayoral qu’il occupait depuis quinze ans.