Boscailles affaibli pour défier Ciney

Après avoir affronté Havrenne, Boscailles s’en ira défier l’autre meneur, Ciney. Ce déplacement ne sera pas une sinécure pour les Hesbignons, qui seront privés de Guidon et Joaris, tous deux en partance vers Dorinne.

J.-M. L.
Boscailles affaibli pour défier Ciney
Adrien Pairoux fait figure de rescapé, dans la phalange hesbignonne. ©ÉdA – 302095902437

«J’appellerai deux joueurs de la division 1 à la rescousse, confie Luc Pruvot. Privés de deux atouts majeurs, notamment à la livrée, ce ne sera pas évident de bousculer des Cinaciens au complet et sans doute désireux de ne plus rien lâcher pour décrocher les lauriers. En dépit de ces aléas, je n’admettrai pas que l’on bâcle la fin du championnat. D’autant que nous aurons ensuite des luttes plus faciles pour atteindre le podium.» Dans quel état sera la forme des Cinaciens, au lendemain de leur participation à la coupe Wallonie-Bruxelles? «Le manque de fraîcheur risque d’être accentué par la fête programmée en cas de victoire, précise Jonathan Clément. On souhaitait d’ailleurs déplacer la lutte, mais la moitié des joueurs ont refusé. J’espère néanmoins une victoire pour rester dans la course au titre.» Meux et Mont-Gauthier voudront se réhabiliter, respectivement à Thuillies et Pironchamps. Les Meutis, privés de Golinveau en vacances, aligneront une équipe inchangée, tandis que les Rochefortois composeront encore avec des joueurs régionaux pour pallier les nombreux blessés. Hastière, galvanisé par son premier succès à domicile, ira à Boscailles sans complexe.