Jourdan Serderidis fait mieux que Loeb au rallye des Ardennes

Le pilote d'Yvoir a encore fait triompher sa Puma Rally1 WRC quinze jours après Hannut.

A.P.
 Après Hannut, Jourdan Serderidis s’est imposé ce week-end à domicile avec Frédéric Miclotte et leur Ford Puma Rally1.
Après Hannut, Jourdan Serderidis s’est imposé ce week-end à domicile avec Frédéric Miclotte et leur Ford Puma Rally1. ©Jérôme Fiasse Photography

Pour la troisième fois en autant de semaines, une Puma WRC Rally1 évoluait sur les routes belges alors qu’elle n’a encore fait que deux épreuves au plus haut niveau mondial. Et si Sébastien Loeb imposait cette nouvelle monture hybride au Monte-Carlo, l’Yvoirien Jourdan Serderidis aura fait mieux même s’il ne s’agit que deux épreuves régionales. Néanmoins, Hannut et surtout Dinant reste deux parcours de référence dans les calendriers belges et encore fallait-il dompter cette Rally1 cumulant 500 chevaux quand moteur thermique et électrique se cumule. Invité de dernière minute pour préparer le Wallonie, Bastien Rouard se compliquait la première boucle avec une tête à queue et une crevaison avant de poursuivre la Puma à moins d’une demie-seconde au kilomètre. Derrière ce duo inabordable, c’était chaud pour la dernière marche du podium. En pleine remontée après ses soucis de turbo dans le sixième chrono, Jonathan Wiart décrochait la troisième place sur le fil, profitant aussi du retrait de la BMW M3 de Johannes Kessel. Comme à son habitude, Johnny Vanzeebroeck livrait une belle course avec un matériel moins performant. Mais que dire, alors, de Patrick Thiry sur le podium provisoire après la deuxième boucle avant de se faire logiquement remonter. Après son impressionnante victoire en Division 4 (pneus de compétition) au Rallye-Sprint Soutenons Clémence, il signait encore une performance face aux quatre roues motrices. Également présent en vue du Wallonie à domicile, Thibaud Mazuin remportait sa classe 13 avec sa Rally4. Très belle course également pour Stéphane Delmelle qui s’imposait en classe 12 après le cardan cassé sur la Citroën C2 de Benjamin Schmitt.