"Dinant et Namur en lumière": de l'émerveillement dans une période sombre

"Dinant en lumière" et "Namur en lumière" ont été inaugurés, Dinant s’étant inspirée de la capitale wallonne pour une lumineuse initiative. Émerveillement dans une période plutôt sombre. De la véritable luminothérapie.

EMMANUEL WILPUTTE

Vendredi, c'était l'inauguration de "Namur en lumière", seconde initiative du genre dans la capitale wallonne (lire par ailleurs). Le concept a séduit Dinant, qui embraye cette année sur base du même concept. L'idée revient au conseiller communal (de la majorité) Omer Laloux, qui fut séduit par le parcours lumineux de l'an passé, à Namur. Et donc de rassembler les forces vives locales une trentaine de kilomètres en amont de la Meuse: comités de commerçants, associations, etc. Le tout coordonné par la Ville, le conseil dans son entièreté ayant trouvé l'initiative "super". Donc, cette année, on fait comme à Namur, et au moins aussi bien. La Commune a délié les cordons de la bourse à hauteur de 90 000 euros, somme pour laquelle il y a eu unanimité politique. C'est suffisamment rare pour l'écrire. Ceux qui ont remporté l'appel d'offres: le collectif d'artistes "Mad Cap Studio-La Clic".