Des musiciens coincés à l'hôtel, un concert trempé qui se mue en jam acoustique: le jazz malgré tout à Dinant

Le premier week-end de jazz a été bouleversé par les pluies abondantes de samedi. On croise les doigts pour les week-ends suivants.

Jean-Pierre Goffin
Des musiciens coincés à l'hôtel, un concert trempé qui se mue en jam acoustique: le jazz malgré tout à Dinant
De l’avis de chacun, le concours des «jeunes talents» a été particulièrement relevé cette année. Le trio du pianiste Wajdi Riahi est sorti du lot. ©Hugo Lefèvre

Tout avait bien commencé avec certes des nuages, mais aussi de belles périodes ensoleillées dans l’après-midi pour le concours des jeunes talents. Le kiosque, Le Tour de Monsieur Sax, était un endroit idéal avec ses gradins pour une jauge réduite de spectateurs. Le concours se révélait une cuvée de très belle qualité cette année avec des groupes dans des styles variés – notamment le trio féminin Milan Band proposant un jazz éthéré et minimaliste original. Le trio du jeune pianiste tunisien de 25 ans, Wajdi Riahi, a particulièrement séduit et a finalement emporté la palme: deux jours de studio offerts et une somme de 2000€, alors que le sax Yonatan Hes recevait le prix du meilleur soliste.