Des vols alimentaires. Et politiques?

Trois jeunes sans-papiers ont commis plusieurs méfaits.La résultante de l’indécision politique, clament leurs avocats.

Ronald PIRLOT

Ce mardi, le tribunal correctionnel de Dinant a revêtu des allures de cénacle politique lors de l’examen d’un dossier de vols commis dans la nuit du 19 au 20 février 2021 dans la rue du Commerce à Ciney. Un débat nourri par les avocats de la défense bien décidés à dénoncer, derrière les agissements de leurs clients, ce qu’ils considèrent comme la résultante d’une coupable indécision en matière de politique d’accueil des étrangers en Belgique.