Hastière: 35% de vaccinés mais trois raisons poussant à bouder le centre de vaccination d’Hastière

Lors du conseil communal de ce mercredi, le bourgmestre Claude Bultot a dressé le bilan Covid et de l’activité au centre de vaccination de Heer, pour sa seconde semaine d’ouverture. Actuellement, il y aurait une dizaine de foyers sur le sol communal. Au centre de vaccination «où tout se passe très bien», le bourgmestre s’est étonné que les journées de lundi et mardi aient été moins chargées que d’habitude. Mercredi, on a vacciné, par contre, jusqu’à 18 h. Jeudi et vendredi, on ne vaccinera pas faute d’inscriptions? Mais les médecins généralistes vont venir chercher des doses.

M.M.
Hastière: 35% de vaccinés mais trois raisons poussant à bouder le centre de vaccination d’Hastière
Le centre de vaccination de Heer. ©ÉdA – 501313729410

On reprendra les vaccinations ce samedi 1er mai. Claude Bultot pense que cette bouderie de fréquentation aurait trois causes: tout le mal dit sur AstraZeneca (avec lequel il a, cela dit, été lui-même vacciné), la longue période d’attente entre première et seconde doses qui met en péril les vacances et le long déplacement que doivent faire parfois des futurs vaccinés pour venir à Heer.