Dinant: pour la réinsertion sociale des sans-emploi, le Tremplin est prêt à rebondir

Après une année compliquée par la crise sanitaire, l’ASBL de réinsertion socioprofessionnelle est d’attaque avec un nouveau capitaine.

Ronald PIRLOT
Dinant: pour la réinsertion sociale des sans-emploi, le Tremplin est prêt à rebondir
Jean-Yves Chaboteau est le nouveau coordinateur de l’ASBL. Cet habitant d’Onhaye a pris ses fonctions le 4 janvier. ©ÉdA – 501279159234

Fondée en 1992, l’ASBL Le Tremplin œuvre, en collaboration avec le CPAS de Dinant, à la réinsertion socioprofessionnelle des sans-emploi. En leur proposant de participer à des ateliers d’alphabétisation, de travail du bois, de rénovation mobilière, de vide maison et de blanchisserie, elle permet à ses bénéficiaires de remettre le pied à l’étrier. Et ce, non seulement en apprenant sur le terrain les rudiments du métier sous la houlette de formateurs qualifiés, mais également en s’inscrivant à nouveau dans la logique d’horaires et de consignes à respecter.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...