Six ans pour le duo chargé d’agresser son père

La fille, à l’initiative de l’agression de son paternel et de sa belle-mère, écope de 4 ans de prison assortis d’un sursis probatoire.

Ronald PIRLOT

Les peines sont tombées dans cette sordide agression sur fond de rancœur filiale. Jennifer, qui a fomenté le vol avec violence de son propre père et de sa belle-mère en révélant un «coup» pouvant rapporter de l’argent, écope de 4 ans de prison. Une peine assortie d’un sursis probatoire de 5 ans pour ce qui excède la détention préventive déjà prestée. Quentin, un jeune rencontré lors de son congé pénitentiaire, et Samir écopent chacun d’une peine de 6 ans de prison ferme.