Les armes non déclarées de l’armurier

"Mais qu’est-ce qu’on me reproche?" Joseph, un homme d’un âge plus que respectable, tente de comprendre. A priori, il n’a pas l’allure d’un tonton flingueur si ce n’est dans l’élégance de son costume.

Et pourtant, il a été appelé à comparaître hier devant le tribunal correctionnel de Dinant.